Les prépositions et les conjonctions


Fiche

1. Avec quelles prépositions est-il possible d'exprimer la direction, le temps, le lieu ?
La préposition a
Pour exprimer la direction :
  • on emploie a (ou la forme contractée al) pour indiquer le lieu où l'on va, la direction ;
Ex. : María va al colegio. (Maria va au collège.)
  • on emploie a après un verbe de mouvement suivi d'un infinitif.
Ex. : Voy a comer. (Je vais manger.)
Pour exprimer le temps, on utilise la préposition a (al) qui indique :
  • la date, l'heure ;
Ex. : Estamos a 12 de mayo. (Nous sommes le 12 mai.)
  • l'âge ;
Ex. : Se casó a los treinta. (Il s'est marié à trente ans.)
  • la fréquence ;
Ex. : Lo veo dos veces al año. (Je le vois deux fois par an.)
  • le délai.
Ex. : Se cayó enfermo a los dos días. (Il est tombé malade au bout de deux jours.)
Alors qu'en français, le COD est toujours construit sans préposition, en espagnol, il se construit avec la préposition a lorsqu'il désigne un être animé et bien particularisé. Il peut s'agir :
  • d'une personne ou d'un groupe de personnes précises ;
Ex. : Llamo a mi hermana. (J'appelle ma sœur.), mais Veo un hombre. (Je vois un homme.)
  • d'un pronom désignant une personne précise ;
Ex. : No oigo a la que me habla. (Je n'entends pas celle qui me parle.)
  • d'un animal familier ou d'une chose personnifiée.
Ex. : Estoy buscando a mi gato Fifi. (Je suis en train de chercher mon chat Fifi.)
La préposition de
La préposition de introduit des compléments de lieu exprimant l'origine, la provenance.
Ex. : Vengo de Madrid. (Je viens de Madrid.)
Soy de Barcelona. (Je suis de Barcelone.)
Dans la même optique, de est employée après des verbes comme colgar (pendre), tirar (tirer), etc.
Ex. : La manzana cuelga de una rama. (La pomme pend à une branche.)
On utilise également de pour exprimer :
  • l'appartenance, la possession ;
Ex. : Es la bici de Paco. (C'est le vélo de Paco.)
  • la matière ;
Ex. : María lleva unos pendientes de oro. (María porte des boucles d'oreilles en or.)
  • une caractéristique essentielle ;
Ex. : un barco de vela (un bateau à voiles)
  • une période délimitée dans le temps.
Ex. : Siempre escribo de noche. (J'écris toujours la nuit.)
Enfin, de introduit des infinitifs compléments d'adjectifs comme fácil (facile), difícil (difficile), etc.
Ex. : El problema es fácil de entender. (Le problème est facile à comprendre.)
La préposition en
Pour exprimer le lieu et le temps :
  • on emploie la préposition en pour indiquer le lieu où l'on se trouve (ex. : Estamos en Granada. Nous sommes à Grenade.) ou pour évoquer un mouvement effectué sur place (ex. : Me siento en el sillón. Je m'asseois sur le fauteuil.) ;
  • cette préposition permet également de situer dans le temps (ex. : Nos veremos en verano. Nous nous verrons en été.) et d'évoquer la durée (ex. : He leído esta novela en una semana. J'ai lu ce roman en une semaine.).
Pour exprimer un mouvement de l'extérieur vers l'intérieur, on utilise en. Ce mouvement peut être réel (ex. : Entró en la sala. Il entra dans la salle.) ou figuré, après des verbes comme pensar (penser), creer (croire), confiar (faire confiance), etc.
Ex. : Pienso en ti. (Je pense à toi.)
Enfin, la préposition en est employée pour introduire les moyens de locomotion.
Ex. : Vinieron en coche. (Ils sont venus en voiture.).
Attention, il existe des exceptions : a pie (à pied) et a caballo (à cheval).
Les prépositions por et para
La préposition por :
  • n'exprime jamais le but ;
  • évoque le passage, la transition devant un complément de lieu ;
Ex. : Paso por Barcelona. (Je passe par Barcelone.)
  • traduit la durée (ex. : Se fue a Bolivia por dos meses. Il est parti en Bolivie pendant deux mois.) ou le moment imprécis (ex. : Me iré por el 30 de Julio. Je partirai vers le 30 juillet.) devant un complément de temps. Cette nuance de sens justifie l'emploi de por dans les expressions por la mañana (le matin), por la tarde (l'après-midi), por la noche (la nuit), etc. ;
  • exprime également la cause, la motivation (ex. : Ha robado por necesidad. Il a volé par nécessité ; Lucharon por la libertad. Ils ont lutté pour la liberté.), le moyen (ex. : Lo llamé por teléfono. (Je l'ai appelé au téléphone.) ;
  • introduit le complément d'agent dans la phrase passive.
Ex. : El emperador fue matado por su propio hijo. (L'empereur fut tué par son propre fils.)
La préposition para exprime notamment :
  • le but, l'objectif ;
Ex. : Estudio las lenguas para comunicar con la gente. (J'étudie les langues pour communiquer avec les gens.)
  • la destination, la direction, au sens propre (ex. : Voy para el norte. Je vais vers le nord.) ou figuré (Lo he comprado para Luis. Je l'ai acheté pour Luis.) ;
  • le point de vue.
Ex. : Para mí, no vale nada. (Pour moi, ça ne vaut rien.).
Exercice n°1Exercice n°2Exercice n°3Exercice n°4
2. Quelles sont les différentes formes des conjonctions de coordination, des conjonctions de subordination et des locutions conjonctives ?
Les conjonctions peuvent se diviser en plusieurs groupes : les conjonctions de coordination, les conjonctions de subordination, les conjonctions composées et locutions conjonctives. Elles sont invariables.
Les conjonctions de coordination
Elles servent à unir deux mots ou deux groupes de mots. En voici quelques-unes :
  • pues (car, en effet) ;
  • luego (donc) ;
  • pero, sino (mais) ;
  • y, e (et) ;
  • o, u (ou) ;
  • ni (ni) ;
  • así (ainsi) ;
  • sea… sea/ ora… ora/ ya… ya (soit… soit/ tantôt… tantôt) ;
  • más bien (plutôt).
Remarques :
  • pues sert à introduire la cause ;
Ex. : Él no se lo podía creer, pues nunca le había hecho un regalo como éste. (Il ne pouvait pas le croire, car elle ne lui avait jamais fait un cadeau comme celui-ci.)
  • o, u sont traduits en français par « ou » : devant un mot qui commence par ou-, le o est remplacé par u ;
Ex. : despacho u oficina (bureau ou agence)
martes o miércoles (mardi ou mercredi)
  • y, e sont traduits en français par « et » : devant un mot qui commence par i- ou hi-, on met e ;
Ex. : la nutrición e la hidratación (la nutrition et l'hydratation)
En general, las madres y los hijos se llevan de maravilla. (En général, les mères et les enfants s'entendent à merveille.)
Lola e Isidro se pasan el tiempo buscando excusas para no ir al colegio. (Lola et Isidro passent leur temps à chercher des excuses pour ne pas aller à l'école.)
  • il faut faire attention à la traduction de « mais » : on utilise le plus souvent pero, sauf si l'on trouve dans la phrase précédente une négation ;
Ex. : Compramos la casa, pero no firmamos ningún papel oficial. (Nous avons acheté la maison, mais nous n'avons signé aucun papier.) : la première proposition n'est pas négative, donc il faut employer pero.
  • sino s'emploie lorsqu'une négation est précédemment exprimée.
Ex. : No quería vivir en Madrid sino en Sevilla. (Elle ne voulait pas vivre à Madrid, mais à Séville.)
No quiere coger nunca el tren sino el coche cada vez que es posible. (Il ne veut jamais prendre le train, mais la voiture chaque fois que c'est possible.)
Attention ! Si un verbe se trouve dans chaque proposition, on emploie sino que lorsque la proposition qui suit est positive, et sino que tampoco/ sino que no quand elle est négative.
Ex. : No está trabajando sino que está jugando. (Il n'est pas en train de travailler, mais il est en train de jouer.)
No sólo ya no le ama, sino que no/ sino que tampoco quiere hablarle. (Non seulement elle ne l'aime plus, mais en plus elle ne veut pas lui parler.)
Attention ! Il ne faut pas confondre sino avec si no, qui signifie « sinon ».
Les conjonctions de subordination
Elles réunissent une proposition subordonnée à la proposition principale, et peuvent être composées ou simples.
En voici quelques-unes :
  • como (comme) ;
Ex. : Como no estaba conforme con el código de la circulación, le detuvieron los policías. (Comme il n'avait pas respecté le Code de la route, les policiers l'arrêtèrent.)
  • si (si) ;
Ex. : Si no cambias tu manera de ser, acabarás molestando a los que te rodean. (Si tu ne changes pas ta façon d'être, tu finiras par déranger ceux qui t'entourent.)
  • porque (parce que) ;
Ex. : Se quedó atónito porque descubrió los regalos al lado del belén. (Il fut surpris car il découvrit les cadeaux à côté de la crèche.)
  • que (que) ;
  • mientras (pendant que) ;
  • cuando (lorsque, quand) ;
Ex. : Cuando se fueron de vacaciones, se dieron cuenta de que no tenían el dinero suficiente. (Au moment de partir en vacances, ils se rendirent compte qu'ils n'avaient pas l'argent suffisant.)
  • según (d'après ce que) ;
  • ya que, puesto que (puisque) ;
  • aunque (quoique) ;
  • conforme (conformément à ce que).
Remarques :
  • si se place dans la phrase pour introduire une interrogation indirecte ;
Ex. : Dile si su propuesta te interesa. (Dis-lui si sa proposition t'intéresse.)
  • la conjonction según s'emploie devant un verbe ;
Ex. : La nieve no tardará en llegar, según anunciarion en la tele. (La neige ne tardera pas à arriver, d'après ce qu'ils ont annoncé à la télé.)
  • il ne faut pas mélanger mientras avec mientras que qui signifie « alors que » et qui exprime une idée d'opposition.
Ex. : Le gusta mucho dejar la tele encendida mientras hace sus deberes. (Il aime beaucoup laisser la télé allumée pendant qu'il fait ses devoirs.)
Me encanta ir a la playa mientras que a ti te gusta más caminar por los senderos de la montaña. (J'adore aller à la plage alors que toi, tu préfères marcher sur les sentiers de la montagne.)
Les conjonctions composées et les locutions conjonctives
En voici quelques-unes :
  • de manera que/ de modo que (de façon que/ si bien que) ;
  • por poco que (si peu que) ;
  • por más que/ por mucho que (quoi… que) ;
  • por miedo de que/ por temor de que (de peur que) ;
  • por lo mismo que (par le fait même que) ;
  • sólo que (seulement) ;
  • dado que (étant donné que) ;
  • por cuanto (pour autant que) ;
  • sin embargo/ no obstante (cependant, toutefois) ;
  • después de todo (malgré tout) ;
  • mientras tanto (en attendant) ;
  • así que (dès que) ;
  • en cuanto/ tan pronto como (aussitôt que) ;
  • por otra parte/ por lo demás (d'ailleurs, du reste) ;
  • desde que (depuis que) ;
  • en tanto que (tandis que, en attendant que) ;
  • después que/ luego que (après que) ;
  • aun cuando (quand bien même) ;
  • a no ser que/ a menos que (à moins que, si ce n'est que) ;
  • hasta que (jusqu'à ce que) ;
  • siempre que (chaque fois que) ;
  • es decir, esto es, o sea (c'est-à-dire) ;
  • por tanto (par conséquent) ;
  • por lo tanto (par le fait même) ;
  • así como (de même que) ;
  • ahora bien (or) ;
  • a saber (à savoir).
• En espagnol comme en français, certaines conjonctions sont suivies de l'indicatif et d'autres du subjonctif.
Voici quelques conjonctions suivies de l'indicatif :
  • de lo que (de ce que) ;
  • siempre que (chaque fois que) ;
  • mientras (pendant) ;
  • dado que (étant donné que) ;
  • salvo que/ excepto que (sauf que) ;
  • mientras que (alors que) ;
  • a medida que (à mesure que).
Voici quelques conjonctions suivies du subjonctif :
  • sin que (sans que) ;
  • con tal de que (à condition que) ;
Ex. : Le doy mi dirección con tal de que me haga el compromiso de venta. (Je vous donne mon adresse à condition que vous me fassiez la promesse de vente.)
  • para que, de modo que, a fin de que (afin que) ;
Ex. : Era necesario que pusiera una denuncia para que los policías lo detuvieran. (Il était nécessaire qu'elle porte plainte pour que les policiers puissent l'arrêter.) : comme la principale est à l'imparfait, la subordonnée doit être au subjonctif imparfait.
  • antes que (avant que) ;
Ex. : Antes de que me diga la verdad, quiero noticias de mi hija. (Avant que vous ne disiez la vérité, je veux avoir des nouvelles de ma fille.)
  • hasta que (jusqu'à ce que) ;
  • a poco que, por poco que (pour peu) ;
Ex. : Por poco que esté enfermo, no podremos visitar el museo del Prado. (Pour peu qu'il soit malade, nous ne pourrons pas visiter le musée du Prado.)
  • ojalá (pourvu que).
Ex. : Ojalá no olvide mi paraguas porque ya estoy empapada. (Pourvu qu'elle n'oublie pas mon parapluie car je suis déjà trempée.)
• Certaines conjonctions sont suivies du subjonctif, et non pas du futur comme en français. C'est notamment le cas pour cuando quand il débute la phrase, mais aussi pour tan pronto como et en cuanto.
Exercice n°5Exercice n°6Exercice n°7Exercice n°8Exercice n°9Exercice n°10Exercice n°11Exercice n°12
© 2000-2020, rue des écoles