Assistance scolaire personnalisée

un partenariat rue des écoles Maif
Mardi 21 novembre 2017. Bonjour S'inscrire gratuitement Se connecter
icone FicheFiche
Icône de rechercheRechercher

Histoire Terminale séries S : le programme officiel

Préambule

La classe de première S a permis d'approfondir l'approche synthétique et problématisée propre à l'enseignement de l'histoire et de la géographie au lycée et de répondre, grâce à la recherche du sens et à l'exercice du raisonnement et de l'esprit critique, aux finalités culturelles, civiques et intellectuelles de cet enseignement.
Les programmes de terminale donnent des clés pour une lecture historique et géographique du monde actuel. Les modalités de leur mise en œuvre s'inscrivent dans la continuité de celles des programmes des classes de seconde et de première :
  • parité horaire entre les deux disciplines ;
  • place importante des études de cas en géographie et des études délimitées et mises en perspective en histoire ;
  • utilisation des technologies de l'information et de la communication ;
  • liberté et responsabilité pédagogiques du professeur qui peut construire son itinéraire, non seulement au sein de chacun des programmes d'histoire et de géographie, mais encore en les articulant, autant qu'il le jugera nécessaire, autour de points de convergence.
Cette mise en œuvre doit également préparer les élèves à la poursuite d'études supérieures grâce à l'acquisition de connaissances et à l'approfondissement des capacités et des méthodes qui ont été progressivement maîtrisées de la seconde à la première. Dans cette perspective, une attention soutenue sera particulièrement accordée au développement du sens critique et à l'organisation d'un travail autonome.

Capacités et méthodes

1. Maîtriser des repères chronologiques et spatiaux
a) Identifier et localiser
  • Nommer et périodiser les continuités et ruptures chronologiques.
  • Nommer et localiser les grands repères géographiques terrestres.
  • Situer et caractériser une date dans un contexte chronologique.
  • Nommer et localiser un lieu dans un espace géographique.
b) Changer les échelles et mettre en relation
  • Situer un événement dans le temps court ou le temps long.
  • Repérer un lieu ou un espace sur des cartes à échelles ou systèmes de projection différents.
  • Mettre en relation des faits ou événements de natures, de périodes, de localisations spatiales différentes (approches diachroniques et synchroniques).
  • Confronter des situations historiques et/ ou géographiques.
2. Maîtriser des outils et méthodes spécifiques
a) Exploiter et confronter des informations
  • Identifier des documents (nature, auteur, date, conditions de production).
  • Prélever, hiérarchiser et confronter des informations selon des approches spécifiques en fonction du document ou du corpus documentaire.
  • Cerner le sens général d'un document ou d'un corpus documentaire et le mettre en relation avec la situation historique ou géographique étudiée.
  • Critiquer des documents de types différents (textes, images, cartes, graphes, etc.).
b) Organiser et synthétiser des informations
  • Décrire et mettre en récit une situation historique ou géographique.
  • Réaliser des cartes, croquis et schémas cartographiques, des organigrammes, des diagrammes et schémas fléchés, des graphes de différents types (évolution, répartition).
  • Rédiger un texte ou présenter à l'oral un exposé construit et argumenté en utilisant le vocabulaire historique et géographique spécifique.
  • Lire un document (un texte ou une carte) et en exprimer oralement ou par écrit les idées clés, les parties ou composantes essentielles ; passer de la carte au croquis, de l'observation à la description.
c) Utiliser les Tice
Ordinateurs, logiciels, tableaux numériques ou tablettes graphiques pour rédiger dés textes, confectionner des cartes, croquis et graphes, des montages documentaires.
3. Maîtriser des méthodes de travail personnel
a) Développer son expression personnelle et son sens critique
  • Utiliser de manière critique les moteurs de recherche et les ressources en ligne (internet, intranet de l'établissement, blogs).
  • Développer un discours oral ou écrit construit et argumenté, le confronter à d'autres points de vue.
  • Participer à la progression du cours en intervenant à la demande du professeur ou en sollicitant des éclairages ou explications si nécessaire.
b) Préparer et organiser son travail de manière autonome
  • Prendre des notes, faire des fiches de révision, mémoriser les cours (plans, notions et idées clés, faits essentiels, repères chronologiques et spatiaux, documents patrimoniaux).
  • Mener à bien une recherche individuelle ou au sein d'un groupe ; prendre part à une production collective.
  • Utiliser le manuel comme outil de lecture complémentaire du cours, pour préparer le cours ou en approfondir des aspects.

Histoire — Regards historiques sur le monde actuel

Introduction
Le programme de terminale S se situe dans la continuité de ceux de seconde et de première. Il en reprend l'organisation thématique déclinée en questions, elles-mêmes abordées à partir d'études précises. Il permet d'acquérir des connaissances et d'approfondir des capacités et des méthodes acquises lors des deux années précédentes, en accordant une grande place à l'organisation du travail autonome et au travail critique sur les sources. Parmi ces dernières, les productions artistiques doivent faire l'objet d'une attention particulière, conformément aux objectifs de l'enseignement de l'histoire des arts.
Ce programme est de nature à préparer les élèves aux exigences de l'enseignement supérieur en leur permettant d'approfondir leur réflexion historique.
Le fil conducteur du programme
Le programme propose un éclairage des enjeux majeurs du monde actuel à partir du regard spécifique de l'historien. Afin de faire comprendre d'emblée ce qui caractérise ce regard, le premier thème permet d'éclairer le rapport entre l'histoire et la mémoire.
Les deux thèmes suivants ont été choisis de façon à ce que soient abordés des sujets essentiels à la compréhension du monde actuel.
Pour traiter le programme
Les trois thèmes sont déclinés en cinq questions dont la mise en œuvre se fait à partir d'études. Loin de constituer une juxtaposition d'objets singuliers, ces études, choisies en fonction de leur pertinence pour faire comprendre une période et/ou un phénomène historique, doivent être sous-tendues par une problématique et impliquent une mise en perspective par rapport à la question traitée.
Le professeur exerce pleinement sa liberté et sa responsabilité pédagogiques. Il a la possibilité de construire son propre itinéraire en traitant les thèmes dans un ordre différent de celui de leur présentation, à l'exclusion du thème 1 qui doit ouvrir obligatoirement la mise en œuvre du programme.
À l'intérieur de chaque thème, les questions peuvent être traitées dans un ordre différent.
Thème 1 introductif. Le rapport des sociétés à leur passé
Les mémoires : lecture historique
Une étude au choix parmi les deux suivantes :
  • L'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale en France ;
  • L'historien et les mémoires de la guerre d'Algérie.
Thème 2. Grandes puissances et conflits dans le monde depuis 1945
Les chemins de la puissance
  • Les États-Unis et le monde depuis 1945
  • La Chine et le monde depuis 1949
Un foyer de conflits
  • Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale
Thème 3. Les échelles de gouvernement dans le monde
L'échelle de l'État-nation
  • Gouverner la France depuis 1946 : État, gouvernement, administration et opinion publique
L'échelle continentale
  • Une gouvernance européenne depuis le traité de Maastricht
L'échelle mondiale
  • Une gouvernance économique mondiale depuis le sommet du G6 de 1975
[J.O. du 23/01/2013]
© rue des écoles. Tous droits réservés.
Partager
Share
Partager sur Tweeter