La dispersion des plantes sans fleurs

Des plantes sans fleurs (fougères, mousses, algues, lichens) n'ont ni fleurs, ni graines. Elles peuvent coloniser des milieux variés, terrestres ou aquatiques. Des fougères et des mousses s'installent ainsi entre les pierres d'un vieux puits. Des algues se fixent sur des rochers immergés. La reproduction des plantes sans fleurs est essentiellement due à des spores.
Où les spores sont-elles produites ? Comment sont-elles dispersées ? Que deviennent-elles en germant ?
I. La production des spores
•  Les spores sont des cellules produites à l'intérieur des sporanges.
•  La localisation et la forme des sporanges varient selon les végétaux.
• Chez les fougères (par exemple, le polypode), les spores sont produites par la plante feuillée. Dès le printemps, sur la face inférieure des feuilles, des amas de sporanges de couleur jaune orangé apparaissent. Chaque sporange est une sorte de petit sac contenant 64 spores. Par temps sec, le sporange s'ouvre et libère les nombreuses spores.
• Chez les mousses (par exemple, le polytric), certains pieds portent un long filament appelé soie, qui est surmonté d'une capsule souvent recouverte d'une coiffe ; c'est le sporogone. À maturité, la coiffe tombe, la capsule s'ouvre. Elle libère alors une fine poussière contenant un grand nombre de spores.
II. La dispersion des spores
1. La dispersion des spores par le vent
•  Les spores produites en très grand nombre sont microscopiques (1 à 20 millièmes de mm). Elles sont également très légères. Ces caractères (très petite taille et grande légèreté) permettent aux spores libérées d'être emportées par le vent. Elles peuvent ainsi parcourir de grandes distances et être entraînées très loin de leur lieu de production.
2. La dispersion des spores par l'eau
La dispersion des plantes sans fleurs - illustration 1
•  De nombreuses espèces d'algues d'eau douce ou d'algues marines (laminaires, ulve) produisent des spores munies de flagelles qui leur permettent d'être dispersées. Ces spores capables de se déplacer sont appelées des zoospores.
III. La germination des spores
•  Les spores bien protégées sont capables de résister quelques semaines. Arrivées dans un nouveau milieu, elles germent si les conditions sont favorables. Il faut, en effet, que la température soit convenable, que l'humidité soit suffisante et qu'elles trouvent des éléments nutritifs.
•  La germination des spores, qui se réalise souvent loin du lieu de production, donne naissance à un filament vert ramifié. Celui-ci est à l'origine d'un nouvel organisme végétal. Cet organisme est souvent d'aspect identique à celui qui a produit les spores. C'est le cas des mousses et de certaines algues (ulve).
Chez les fougères, l'organisme issu de la spore est minuscule et différent de la plante ayant fourni les spores. C'est le prothalle sur lequel se développera un nouveau pied de fougère.
La dispersion des plantes sans fleurs - illustration 2
La dispersion des plantes sans fleurs - illustration 3
Parmi ces propositions, laquelle est juste ?
1. Un hybride :
Cochez la bonne réponse.
est obtenu par multiplication végétative.
provient du croisement de deux plantes différentes.
2. La sélection consiste :
Cochez la bonne réponse.
à choisir les plus beaux épis, donc les meilleures graines.
à croiser des plantes différentes.
3. OGM signifie :
Cochez la bonne réponse.
Organisation Génétique Mondiale.
Organisme Génétiquement Modifié.
4. Chez le maïs :
Cochez la bonne réponse.
les fleurs mâles et les fleurs femelles sont sur des pieds différents.
les fleurs mâles et les fleurs femelles sont sur le même pied.
2. La sélection consiste à choisir les épis possédant les meilleures graines. On fera ensuite un croisement entre des plants possédant les meilleurs épis.
3. Un OGM est un organisme génétiquement modifié, c'est-à-dire que l'on a intégré une information génétique nouvelle dans l'organisme.
Associe chaque mot ou expression à la définition qui lui correspond.
Faites glisser les étiquettes dans les zones prévues à cet effet.
hybride
Reproduction sexuée
sélection
OGM
Type de reproduction faisant intervenir des mâles et des femelles :
imcAnswer9?

Organisme possédant de nouveaux gènes :
imcAnswer10?

Variété issue du croisement de deux plantes :
imcAnswer11?

Choix des graines pour améliorer la production :
imcAnswer12?

Complète le texte.
Écrivez les réponses dans les zones colorées.
Pour augmenter la production d'une culture, on fait des pour obtenir des plus performants, et l'on agit sur les de la culture (engrais, arrosage, etc.)
Vrai ou faux ?
1. L'utilisation trop importante d'engrais peut-être toxique pour la plante et le milieu.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
2. Une culture biologique utilise des engrais chimiques et des pesticides.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
3. Il a été prouvé que les OGM ne sont pas dangereux pour la santé.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
4. L'augmentation de la production permet de fournir plus d'aliments.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
2. La culture biologique n'utilise que des engrais biologiques et des méthodes de luttes naturelles contre les insectes ou les parasites.
3. Des études sur les effets des OGM sont en cours, certaines ont montré que les OGM peuvent avoir des conséquences néfastes pour la santé.