Reconnaître les mots exprimant l'interrogation

Une phrase interrogative permet de poser une question. Elle se termine toujours par un point d'interrogation.
Ex. : As-tu pensé à prendre ton parapluie pour la sortie au Mémorial de Caen ?
La langue française dispose de différentes tournures pour poser une question.
• Le plus souvent, on inverse le sujet ;
Ex. : Aimeriez-vous aller au théâtre avec nous dimanche ?
• On peut introduire la question par est-ce que… ou un mot interrogatif comme : quand, pourquoi, où, comment, etc. ;
Ex. : Est-ce que vous aimeriez aller au théâtre avec nous dimanche ?
Quand pourrions-nous aller au théâtre ensemble ?
• Les différents mots interrogatifs sont :
- des adjectifs interrogatifs : quel, quelle, quels et quelles ;
Ex. : Quel cadeau d'anniversaire as-tu choisi d'offrir à tes parents cette année ?
- des pronoms interrogatifs : lequel, quel, qui, quoi, que ;
Ex. : Lequel d'entre eux est arrivé en retard à la représentation théâtrale ?
- des adverbes interrogatifs : où, combien, comment, pourquoi, quand.
Ex. : Combien ces quatre places au balcon t'ont-elles coûté ?
Quelles sont les phrases interrogatives ?
Cochez la (ou les) bonne(s) réponse(s).
La Vénus d'Ille de Mérimée est-il un roman fantastique ?
Est-ce qu'on a réellement peur en le lisant ?
C'est l'histoire d'une statue maléfique.
Mieux vaut ne pas le lire la nuit, car certains passages sont inquiétants !
Combien coûte-t-il dans cette édition ?
N'oublie pas que les phrases interrogatives se terminent toujours par un point d'interrogation et sont le plus souvent introduites par des mots interrogatifs.
Sélectionne dans chaque phrase les mots exprimant l'interrogation.
Sélectionnez la (ou les) bonne(s) réponse(s) dans le texte.
en violet

1. Est-ce qu'ils sont aussi courageux qu'on le dit ?
2. Combien de temps de trajet avez-vous jusqu'à Marseille ?
3. Pourquoi ne vient-il jamais quand on le lui demande ?
4.  puis-je trouver les clés de la maison que nous avons louée ?