Les mots exprimant le degré de l'adjectif


Fiche

Les termes comparatif et superlatif désignent des degrés de signification de l'adjectif.
• Le comparatif permet d'établir une comparaison entre un adjectif et un autre élément à l'aide d'un adverbe. Cette comparaison varie selon trois degrés :
  • l'égalité (Ex. : Aujourd'hui, il fait aussi froid qu'hier) ;
  • l'infériorité (Ex. : Aujourd'hui, il fait moins froid qu'hier) ;
  • la supériorité (Ex. : Aujourd'hui, il fait plus froid qu'hier).
Pour former le comparatif, on encadre donc l'adjectif sur lequel porte la comparaison à l'aide des expressions adverbiales plus… que, moins… que, autant… que, aussi… que. Le groupe introduit par que remplit une fonction de complément du comparatif.
• Le degré d'intensité le plus fort s'appelle le superlatif :
  • le superlatif peut être absolu : dans ce cas, l'adjectif est précédé d'un adverbe exprimant l'intensité (très, fort) ;
  • il peut aussi être relatif : dans ce cas, il permet de distinguer un élément au sein d'un ensemble. On le forme en employant l'article défini (le, la, les) suivi de l'adjectif au comparatif de supériorité ou d'infériorité.
• ATTENTION : Les adjectifs bon, mauvais et petit changent de forme :
  • au comparatif de supériorité : meilleur, pire, moindre ;
  • au superlatif relatif : le meilleur, le pire, le moindre.
© 2000-2020, rue des écoles