Repérer la structure d'un récit


Fiche

La plupart des récits obéissent à une structure type qui comprend : une situation initiale, un événement perturbateur, des péripéties et une situation finale.
La situation initiale
Au début du récit, le narrateur présente le lieu, l'époque, les personnages. La situation des personnages paraît stable.
Dans Tartarin de Tarascon, d'Alphonse Daudet, Tartarin vit tranquillement sa vie de « chasseur de casquettes » à Tarascon.
L'événement perturbateur
Un élément inattendu vient modifier ou bouleverser cette situation, et donc détruire l'équilibre : dans le roman d'Alphonse Daudet, c'est la confrontation du « héros » et d'un lion de ménagerie, confrontation qui conduit Tartarin à partir pour l'Algérie.
Les péripéties
L'élément perturbateur entraîne une succession de péripéties qui correspondent à autant d'étapes du récit.
Chacune d'elle est liée soit à un nouvel événement, soit à l'arrivée d'un nouveau personnage.
En Algérie, Tartarin rencontre successivement : une Mauresque, le « prince » Grégory de Monténégro, Baïa, puis Bombonnel le tueur de panthères, etc.
La résolution et la situation finale
Au bout de la chaîne des actions, un nouvel élément, ou résolution, vient rétablir un équilibre différent. On aboutit à une situation finale où les obstacles, en principe, sont surmontés.
Après avoir tué par mégarde un lion aveugle et apprivoisé, Tartarin, lui, rentre à Tarascon, auréolé d'une gloire inattendue.
© 2000-2020, rue des écoles