La structure de la Terre en surface

Les séismes et les volcans ne sont pas répartis au hasard à la surface de la Terre mais dans des zones bien précises, instables, qui délimitent de grandes zones stables appelées plaques. Qu'est-ce qu'une plaque ? Comment les a-t-on mises en évidence et quelles sont leurs caractéristiques ?
I. Les renseignements apportés par la propagation des ondes
L'étude de la vitesse de propagation des ondes en profondeur donne des renseignements sur la structure interne de globe.
En effet, la vitesse des ondes varie en fonction des propriétés des roches en profondeur. La vitesse des ondes diminue lorsque la rigidité des roches du milieu traversé diminue. Ainsi, les discontinuités enregistrées de la vitesse des ondes avec la profondeur traduisent un changement. Elles permettent de délimiter différentes zones aux caractéristiques différentes, à l'intérieur du globe.
Le graphique suivant représente la vitesse des ondes (ondes S) en fonction de la profondeur, sous les continents et sous les océans.
Vitesse des ondes sismiques S (km/s)
Vitesse des ondes sismiques S (km/s)
Sous les océans, entre 10 et 100 km/s et sous les continents entre 30 et 120 km/s, la vitesse des ondes est stable, puis, à plus grande profondeur, elle diminue. On délimite ainsi une partie rigide de la Terre d'une épaisseur d'environ 100 km (entre 70 et 150 km suivant les lieux) appelée la lithosphère.
En dessous de la lithosphère, la partie moins rigide où la vitesse des ondes diminue est appelée asthénosphère. Elle présente une épaisseur d'environ 700 km.
La structure de la Terre en surface : les plaques lithosphériques - illustration 2
II. De nombreuses plaques à la surface du globe
De nombreuses plaques peuvent être délimitées à la surface du globe et chacune a pu être nommée. Certaines sont situées uniquement sur les continents, d'autres au niveau des océans, mais le plus souvent, elles regroupent une partie continentale et une partie océanique.
Les plaques lithosphériques et leurs noms
Les plaques lithosphériques et leurs noms
Vrai ou faux ?
1. La répartition des volcans et des séismes nous renseigne sur les limites de plaques.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
2. La vitesse des ondes augmente lorsque les roches en profondeur sont moins rigides.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
3. Les discontinuités des vitesses des ondes ont permis de distinguer la lithosphère de l'asthénosphère.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
4. La lithosphère est moins rigide que l'asthénosphère.
Cochez la bonne réponse.
vrai
faux
1. Les séismes et les volcans ne sont pas répartis au hasard à la surface de la Terre mais dans des zones bien précises instables qui délimitent des grandes zones stables appelées plaques.
2. La vitesse des ondes diminue lorsque la rigidité des roches du milieu traversé diminue.
3. L'étude de la vitesse de propagation des ondes en profondeur donne des renseignements sur la structure interne de globe. En effet, la vitesse des ondes varie en fonction des propriétés des roches en profondeur. La vitesse des ondes diminue lorsque la rigidité des roches du milieu traversé diminue. Ainsi, les discontinuités enregistrées de la vitesse des ondes avec la profondeur traduit un changement et permet de délimiter différentes zones aux caractéristiques différentes à l'intérieur du globe : la lithosphère et l'asthénosphère.
4. C'est, au contraire, l'asthénosphère qui est moins rigide que la lithosphère.
Réponds aux questions.
1. Quelle est l'épaisseur moyenne de la lithosphère ?
Cochez la bonne réponse.
50 km
100 km
500 km
700 km
2. Quelle est l'épaisseur moyenne de l'asthénosphère ?
Cochez la bonne réponse.
50 Km
100 Km
500 Km
700Km
1. Associe chaque mot à sa définition.
Faites glisser les étiquettes dans les zones prévues à cet effet.
plaque lithosphérique
asthénosphère
lithosphère
imcAnswer11?
Partie superficielle de la terre, rigide, d'une épaisseur d'environ 100 km.
imcAnswer12?
Partie située sous la lithosphère d'environ 700 km d'épaisseur et peu rigide.
imcAnswer13?
Zone stable constituée par la lithosphère et délimitée par des zones à forte activité volcanique et sismique.