Utiliser le pronom indéfini « on »

• Le pronom indéfini on est toujours sujet.
Le verbe s'accorde avec lui à la troisième personne du singulier.
On désigne les hommes en général ou bien une ou des personnes indéterminées.
On court toujours après le bonheur.
On a sonné à la porte.
Dans la langue parlée, on est employé à la place de nous.
On part en vacances dimanche.
Il peut aussi remplacer un pronom de la 2e personne.
On se croit très malin ! (= tu)
Attention à ne pas confondre, à l'écrit, on et ont :
  •  on est toujours sujet du verbe ; Exemple : On entend le chant d'un oiseau.
  •  ont (3e personne du pluriel du verbe avoir) peut être remplacé par avaient. Exemple : Les hommes ont terminé leur travail. (= Ils avaient terminé leur travail.)
Remplace on par quelqu'un, nous, chacun ou nul, selon le sens.
Écrivez les réponses dans les zones colorées.
1. On vous demande.
→  vous demande.
2. On part en Corse cet été.
→  en Corse cet été.
3. On me l'a dit.
→  me l'a dit.
4. On ne saurait penser à tout.
→  penser à tout.
• Aide-toi du sens pour choisir, et pense aux majuscules !
L'un des mots donnés dans la consigne ne doit pas être utilisé.
• Dans un proverbe, on peut remplacer on par chacun ou tout le monde, par nul lorsque la phrase est négative.
Précise, pour chaque phrase, le sens du mot on.
Faites glisser les étiquettes dans les zones prévues à cet effet.
tout le monde
nous
quelqu'un
1. On a frappé à la porte.
→ 
imcAnswer1?

2. On s'est bien amusés.
→ 
imcAnswer2|imcAnswer4?

3. On a souvent tort de se mettre en colère.
→ 
imcAnswer3|imcAnswer5?

4. Du jour au lendemain, on n'a plus entendu parler de Luc !
→ 
imcAnswer2|imcAnswer4?

5. On creuse souvent sa tombe avec sa fourchette.
→ 
imcAnswer3|imcAnswer5?

On signifie tout le monde dans les maximes et proverbes.
• Exemples :
  • on a souvent tort de se mettre en colère ;
  • on creuse souvent sa tombe avec sa fourchette.
Complète la phrase par l'homonyme qui convient.
Faites glisser les étiquettes dans les zones prévues à cet effet.
On
Ont
on
ont
1. 
imcAnswer6?
a frappé à la porte.
2. Mes parents m'
imcAnswer7|imcAnswer9?
offert un vélo.
3. Peut-
imcAnswer8?
rire de tout ?
4. Alice et Lucas
imcAnswer7|imcAnswer9?
déménagé à Lille.
5. 
imcAnswer10?
-ils dit quelque chose avant de partir ?
Quand tu peux remplacer le mot par avaient, tu as affaire à la forme verbale ont.
Précise le sens du mot on dans chaque phrase.
On a toujours besoin de plus petit que soi. (La Fontaine)
Cochez la bonne réponse.
chacun
quelqu'un
nous
On pourrait aller au cinéma, ce soir.
Cochez la bonne réponse.
chacun
quelqu'un
nous
Au bout du compte, on se rend compte qu'on est toujours tout seul au monde.
Cochez la bonne réponse.
chacun
quelqu'un
nous
On a découvert le cadavre d'un homme sur les berges de la Garonne.
Cochez la bonne réponse.
chacun
quelqu'un
nous
J'étais encore au plus profond de ce profond sommeil lorsqu'on vint me réveiller. (Victor Hugo)
Cochez la bonne réponse.
chacun
quelqu'un
nous
• Lorsqu'il est mis pour nous, on appartient au registre familier.
On est souvent employé à la place de quelqu'un dans les articles de presse.