Relever et classer les verbes impersonnels


Fiche

• On distingue :
  •  les verbes essentiellement impersonnels qui ne se conjuguent qu'à la 3e personne du singulier, avec le pronom neutre il ; Exemple : Il neige ; il ne fait pas beau.
  •  les verbes occasionnellement impersonnels, qui peuvent se construire de façon personnelle (1) ou impersonnelle (2). Exemples : (1) Paul est tombé sur le genou. (2) Il tombe de la neige.
• Dans une construction impersonnelle, on distingue deux sujets :
  •  le sujet grammatical : il ;
  •  le sujet logique qui suit le verbe. Le sujet logique peut être un GN, un infinitif ou même une subordonnée introduite par que. Exemples : Il tombe de la neige. Il se prépare un événement. Il est interdit de fumer. Il vaut mieux qu'il parte.
• La construction impersonnelle permet de faire passer le sujet logique dans le propos et donc de lui donner plus de poids.
© 2000-2020, rue des écoles