Sujet national, juin 2018, exercice 2


Énoncé

14 points
Parmi les nombreux polluants de l'air, les particules fines sont régulièrement surveillées.
Les PM10 sont des particules fines dont le diamètre est inférieur à 0,01 mm.
En janvier 2017, les villes de Lyon et Grenoble ont connu un épisode de pollution aux particules fines.
Voici des données concernant la période du 16 au 25 janvier 2017 :
Sujet national, juin 2018, exercice 2 - illustration 1
Source : http://www.air-rhonealpes.fr.
1. 
Laquelle de ces deux villes a eu la plus forte concentration moyenne en PM10 entre le 16 et le 25 janvier ?
Calculez la concentration moyenne en PM10 à Grenoble entre le 16 et le 25 janvier, pour la comparer à celle de Lyon.
2. 
Calculer l'étendue des séries des relevés en PM10 à Lyon et à Grenoble. Laquelle de ces deux villes a eu l'étendue la plus importante ? Interpréter ce dernier résultat.
Rappelez-vous que l'étendue d'une série statistique est la différence entre la plus grande et la plus petite de ses valeurs.
3. 
L'affirmation suivante est-elle exacte ? Justifier votre réponse.
« Du 16 au 25 janvier, le seuil d'alerte de  80 μg/m3 par jour a été dépassé au moins 5 fois à Lyon ».
Pour pouvoir répondre, utilisez la définition de la médiane de la série.

Annexes

© 2000-2019, rue des écoles