Assistance scolaire personnalisée

Jeudi 18 septembre 2014. Bonjour > Se connecter
icone FicheFiche
Icône de rechercheRechercher

En quoi la chute du mur de Berlin modifie-t-elle la carte de l'Europe et marque-t-elle le retour de la démocratie en Europe de l'Est ?

Énoncé

En quoi la chute du mur de Berlin modifïe-t-elle la carte de l'Europe et marque-t-elle le retour à la démocratie en Europe de l'Est ?
Document 1
Berlin le 9 novembre 1989
Zoom
Des Berlinois de l'Est s'engouffrent dans une brèche ouverte dans le mur.
En quoi la chute du mur de Berlin modifie-t-elle la carte de l'Europe et marque-t-elle le retour de la démocratie en Europe de l'Est ? - illustration 1
Source : site Yahoo sur Internet.
Document 2
Article du journal Le Figaro
« Lorsque le Mur tomba, le changement s'est installé à l'Est : la Hongrie ouvrit ses frontières, la Pologne fut dirigée par Solidarnosc, les États baltes furent libérés deux ans plus tard et, simultanément, l'Europe de l'Est se tourna vers la démocratie. La République fédérale allemande fut inaugurée le 3 octobre 1990. Dans le même temps, la Communauté européenne s'est élargie. Cela a ajouté 16 millions de personnes et 108 000 km2 supplémentaires. Ainsi, l'Union européenne a ouvert grandes ses portes vers l'Europe de l'Est et l'Europe centrale. En cela, elle a changé son destin. Tout ne s'est pas fait sans difficultés : les aides économiques et l'assistance à la transition de ces pays furent coûteuses. Rapidement, les contribuables de l'Ouest en ressentirent les effets directement sur leur porte-monnaie. Le coût total de la réunification est estimé à plus de 1 500 milliards d'euros ! »
Gabrièle Suder, 6 novembre 2009, Le Figaro

Document 3
L'éclatement du monde communiste (années 1990)
Questions
Document 1
Expliquez l'événement représenté par cette photo.
Documents 2 et 3
Quelles sont les conséquences politiques, économiques et sociales de cet événement pour les pays de l'Est ?
Document 3
Quelles sont les conséquences territoriales de cet événement, visibles sur la carte de l'Europe ?
Paragraphe argumenté
À l'aide des informations tirées des documents et de vos connaissances personnelles, rédigez un paragraphe d'une vingtaine de lignes répondant à la question : en quoi la chute du mur de Berlin modifie-t-elle la carte de l'Europe et marque-t-elle le retour à la démocratie en Europe de l'Est ?

Corrigé

Questions
Document 1
Le mur de Berlin symbolise pendant près de trente ans la guerre froide. Il marque à lui seul la séparation entre les deux pôles ennemis : le bloc américain à l'Ouest et le bloc soviétique à l'Est. Le 9 novembre 1989, « le mur de la honte », rendu inutile après l'ouverture de la frontière entre les deux Allemagne, est détruit. Il entraîne alors la fin du monde bipolaire et l'effondrement du communisme.
Documents 2 et 3
La chute du mur de Berlin entraîne des bouleversements considérables dans les pays de l'Europe de l'Est. Les conséquences politiques sont la chute des dictatures communistes au profit des régimes démocratiques avec des élections libres. Ces pays s'ouvrent à l'économie de marché et entrent dans l'Union européenne : « L'Union européenne a ouvert grandes ses portes vers l'Europe de l'est et l'Europe centrale. » Grâce aux aides financières de l'UE, les ex-pays communistes qui avaient un retard économique important voient leur niveau de vie augmenter.
Document 3
La carte de l'Europe de l'Est est modifiée : l'éclatement de l'URSS donne naissance à 15 nouveaux États. En Yougoslavie, appelée « la poudrière des Balkans », les peuples ont accédé à leur indépendance à la suite de guerres meurtrières. Six nouveaux États voient ainsi le jour. La Tchécoslovaquie se scinde en deux à la suite d'un référendum. À l'inverse, la RDA absorbe la RFA le 3 octobre 1990 : c'est la réunification de l'Allemagne.
Paragraphe argumenté
L'Allemagne a été au cœur de la guerre froide, et le mur de Berlin, le symbole du monde bipolaire. Aussi, quand il tombe, en novembre 1989, il entraîne des changements considérables dans toute l'Europe. En quoi la chute du mur de Berlin modifie-t-elle la carte de l'Europe et marque-t-elle le retour à la démocratie des pays de l'Europe de l'Est ? La chute du mur de Berlin est le symbole des bouleversements liés à l'effondrement du communisme en URSS. En URSS, l'arrivée au pouvoir de M. Gorbatchev en 1985 rend possible les changements dans le bloc soviétique. En juin 1989, en Pologne et en Hongrie, des élections libres sont organisées et les communistes perdent le pouvoir sans que l'URSS ne réagisse. En novembre 1989, les Berlinois détruisent le mur qui séparait les deux secteurs de Berlin. L'Allemagne est alors réunifiée en 1990 par l'absorption de la RDA par la RFA. La Tchécoslovaquie, quant à elle, se scinde en deux par référendum ; la Yougoslavie à l'issue de guerres meurtrières donne naissance à six États indépendants. Avec le retour à la démocratie, les revendications des nationalités de l'URSS, longtemps étouffées, renaissent. En 1991, les 15 républiques composant l'URSS proclament leur indépendance : l'URSS n'existe plus. Après avoir abandonné le communisme, les pays d'Europe de l'Est et de l'ancienne URSS entrent dans une période difficile de transition vers la démocratie et l'économie de marché. Aussi, certains pays deviennent candidats à une adhésion à l'Union européenne. C'est seulement en 2004 et en 2007 que l'UE s'élargit à 12 nouveaux États presque tous issus de l'ancienne Europe communiste. Mais les nouveaux adhérents sont pauvres ; ils reçoivent des aides financières de l'UE, mais elles sont plafonnées pour éviter des dépenses considérables. Depuis la chute du mur de Berlin et l'effondrement du communisme, le nouveau défi en Europe est de réussir l'adhésion à l'Union de ces États de l'ancien bloc soviétique.
© rue des écoles. Tous droits réservés.
Partager
Partager sur Tweeter