Assistance scolaire personnalisée

Vendredi 19 septembre 2014. Bonjour > Se connecter
icone FicheFiche
Icône de rechercheRechercher

Les droits et les devoirs du citoyen français

Énoncé

Les droits et les devoirs du citoyen français
Document 1
Extraits de la Constitution de la Ve République (1958)
« Art. 1 : La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Art. 3 : La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par la voie du référendum. Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s'en attribuer l'exercice. Le suffrage peut être direct ou indirect dans les conditions prévues par la Constitution. Il est toujours universel, égal et secret. Sont électeurs, dans les conditions déterminées par la loi, tous les nationaux français majeurs, des deux sexes, jouissant de leurs droits civils et politiques. »

Document 2
Extraits des pages 3, 4, 7 et 8 du Livret du Citoyen (document fourni lors de la première inscription sur les listes électorales)
1. La majorité matrimoniale : avoir le droit de se marier sans autorisation de parents ou de tuteurs.
2. Les droits civiques : en plus du droit de vote : l'éligibilité, le droit d'exercer une fonction de juge ou d'être juré, le droit de représenter ou d'assister une partie devant la justice, le droit de témoigner en justice.
3. Malgré la suspension du service national depuis 1997, tout citoyen peut être mobilisé pour la défense de la nation.
Document 3
Être citoyen
« « Le citoyen, c'est celui qui participe de son plein gré à la vie de la cité. Il partage avec ses concitoyens le pouvoir de faire la loi… le pouvoir d'élire et, le cas échéant, d'être élu. Si tu fais la loi, il est normal que tu lui obéisses. Ça s'appelle le civisme… Et si tout le monde s'arrangeait pour ne plus payer d'impôts, il n'y aurait plus de gendarmes, ni de lycées, ni d'hôpitaux, ni d'éboueurs, ni d'éclairage public, parce qu'il faut de l'argent à l'État ou à la ville pour entretenir tous ces services. » »
Régis Debray, La République expliquée à ma fille, Le Seuil, 1998

Questions
Documents 1 et 2
1. Quelles sont les conditions nécessaires pour être citoyen français ?
2. Quel document est remis aux jeunes Français lors de leur première inscription sur les listes électorales ?
Documents 1, 2 et 3
1. Quels sont les droits du citoyen qui permettent de dire que : « la France est une République démocratique » ? (3 réponses attendues).
2. À quels devoirs du citoyen l'expression suivante « la République est sociale » se rapporte-t-elle ? (2 réponses attendues).
Paragraphe argumenté
En vous aidant de vos connaissances, des documents et des réponses données, rédigez un paragraphe d'une quinzaine de lignes montrant que le citoyen français possède des droits et des devoirs et que l'exercice de ces droits et devoirs garantit le fonctionnement de la République.

Corrigé

Questions
Documents 1 et 2
1. Pour être citoyen français, il faut être de nationalité française, être majeur – c'est-à-dire avoir 18 ans – et jouir de ses droits civils et politiques.
2. Lors de leur première inscription sur les listes électorales, les jeunes Français reçoivent le Livret du Citoyen.
Documents 1, 2 et 3
1. La France est une République démocratique ; les citoyens disposent de droits civils (comme la liberté de pensée, d'expression et de mouvement) garantis par la Déclaration des Droits de l'homme et du citoyen de 1789 (document 2). C'est une République démocratique, car le pouvoir appartient au peuple souverain qui exerce ce pouvoir en élisant ses représentants par le droit de vote (article 3 de la Constitution de 1958), et les citoyens peuvent aussi être élus avec le soutien des partis politiques (droits civiques).
2. L'expression « la République est sociale » se rapporte à la fraternité et au paiement des impôts.
Paragraphe argumenté
Le citoyen dispose de droits mais il doit en échange assumer des devoirs. Quels sont les droits et les devoirs du citoyen ? Et en quoi garantissent-ils le bon fonctionnement de la République ? Les droits du citoyen sont des droits garantis par la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, et les Constitutions de 1848, 1946, 1958. Le citoyen dispose d'abord de droits civils : l'égalité entre les individus, la liberté de pensée, d'expression et de mouvement (tout citoyen peut circuler librement sur le territoire français et en sortir). À sa majorité, le citoyen dispose également de droits politiques et civiques : pour garantir la souveraineté nationale, le citoyen élit ses représentants et il peut être élu avec le soutien d'un parti politique. Enfin, le citoyen dispose de droits sociaux comme la majorité matrimoniale (document 2), le droit à la santé, à l'instruction, et des droits économiques comme le droit au travail, le droit de grève et de se syndiquer. En échange, et pour garantir ces droits, le citoyen doit assumer des devoirs. Il doit d'abord obéir à la loi qui est l'expression de la volonté générale : « Si tu fais la loi, il est normal que tu lui obéisses. Ça s'appelle le civisme » (document 3). Il doit de plus exercer sa souveraineté en élisant ses représentants lors des élections, comme ce fut le cas en mai 2007 lors des élections présidentielles. Mais être citoyen, c'est prendre conscience d'appartenir à une communauté d'hommes, à un État dont on accepte les lois. C'est une notion liée à l'idée de démocratie, car cette appartenance repose sur des règles communes respectées de tous dans le but de servir l'intérêt général. Ainsi, payer ses impôts permet le bon fonctionnement de l'État : « gendarmes, lycées, hôpitaux, éboueurs » (document 3) ; de même que défendre la nation par le biais du service national et enfin faire preuve de la fraternité proclamée dans sa devise.
© rue des écoles. Tous droits réservés.
Partager
Partager sur Tweeter