Assistance scolaire personnalisée

Jeudi 21 août 2014. Bonjour > Se connecter
Icône de rechercheRechercher

Lexique

registre pathétique
• Le mot vient du grec pathos et désigne tout ce qui peut nous toucher ou nous émouvoir. Le pathétique, c'est donc la fibre émotionnelle du texte : la terreur et la pitié pour une tragédie, la révolte suscitée par la vision d'un drame, l'horreur d'une scène de carnage, etc.
• On exclut du pathétique les affects liés au rire : la gaieté, la moquerie, l'hilarité impliquent en effet un détachement qui est précisément le contraire du sentiment pathétique, où l'on se met « à la place » du personnage. Le pathétique désigne donc l'ensemble des conditions propices à cette identification du spectateur-lecteur avec le personnage. Ainsi, dans Les Misérables de Victor Hugo, la mort de Gavroche, fauché par une balle alors qu'il chante sur sa barricade relève du registre pathétique : « Il n'acheva point. Une seconde balle du même tireur l'arrêta court. Cette fois, il s'abattit la face contre le pavé et ne remua plus. »
• Il faut distinguer le pathétique du dramatique (que la langue courante confond souvent). Le dramatique caractérise uniquement l'intensité de l'action (un effet de suspense, un coup de théâtre, une subite accélération de l'histoire sont dramatiques). Parfois, bien sûr, les deux sont liés.
© rue des écoles. Tous droits réservés.
Partager
Partager sur Tweeter